Quand récolter les semences ?


On peut aller acheter des semences au magasin, ou on peut les récolter soi-même... C'est économique, amusant et vraiment très facile à faire !

Voici comment faire:

Il est important de récolter les semences au moment où elles sont à maturité

Des semences cueillies trop tôt n’auront pas accumulé suffisamment de réserves nutritives pour survivre dans le temps.


Le secret : observer

récolter soi-même graines et semences
Les semences prètes à être récoltées sont de couleur marron

mes semences et graines sont elles pretes a etre ramassees
Les semences qui seront bientot prêtes sont de couleurs jaunes ou partiellement marrons


Les semences qui ne sont pas encore prêtes à être ramassées sont de couleur vive

Toutes les semences d’un même plant ou d’une même variété ne seront pas prêtes en même temps.


Faites régulièrement le tour de votre jardin pour ramasser vos graines au fur et à mesure de leur maturation.


Récoltez vos semences un jour sans pluie.


Pour certaines espèces, la maturité des semences survient au moment où le fruit est prêt à être consommé. C’est le cas pour les tomates. Voir comment récolter les semences de tomates en cliquant ici.


Le plus souvent toutefois, il faut laisser le fruit ou la fleur sur le plant plus longtemps.

Jusqu'à ce que sa couleur vire au marron.


Les haricots, par exemple, doivent être cueillis lorsque la gousse est bien sèche.

La laitue, quand à elle, sera prête au moment de l’apparition de petites touffes de duvet blanc au sommet des tiges florales.


On peut aussi laisser la semence mûrir dans le fruit après la cueillette

C’est le cas pour les courges.


Une fois vos semences ramassées, c'est le temps du nettoyage!

Il faut extraire la semence de la gousse, du fruit ou de la capsule de graines.

La technique employée varie d’une espèce à l’autre.

Pour la plupart des espèces, on attend que la gousse soit bien sèche et on l'écrase délicatement.

On sépare les semences et les résidus de la gousse.


Avant d’entreposer ses semences, il est important de s’assurer qu'elles sont bien sèches.

SI elles étaient humides, vos semences pourraient moisir.

Pour ce faire, étendre les semences sur une assiette, que vous placerez dans un environnement sec à l’abri du soleil.


Faire un test de germination

Dernière étape avant l’entreposage, le test de germination.

Il permet de déterminer si les semences sont vivantes.

Semer une vingtaine de graines dans un terreau pour semis humide puis compter le nombre de semences qui germent.

Les semences ayant un taux de germination supérieur à 80 % devraient survivre quelques années s’ils sont entreposés sous de bonnes conditions.



Récoltez vos semences un jour sans pluie.
semence 1- pas prête *** 2- presque prête *** 3-prête à être ramassée

logo_on_fait_de_quoi_2022.gif
banniereOFDQ5.jpg