Les anges de Noël

Nous avons passé une année bien triste et morose et nous avons tous besoin de se réchauffer le coeur! Les belles actions des anges de Noël sont si inspirantes qu'il se pourrait bien qu'elles soient contagieuses...

les anges de noel du quebec, durant la pandemie de coronavirus
Les anges de Noél ont envoyé des cartes de Noël pour briser la solitude des ainés !

Vous avez sans doute vu circuler sur les médias sociaux ces photos de personnes agées qui tiennent un tableau blanc sur lequel est écrit ''voudriez-vous m'écrire pour Noêl''. En ces temps de crise, aucun visiteur n'est admis dans les résidences pour personnes agées et les partys de Noël ont toutes été annulées: une nécessité pour tenter de préserver la santé de ces locataires souvent vulnérables.

Nos ainés se retrouvent donc plus seuls que jamais en ces temps des fêtes.


Sylvie Chevrier, l’infirmière à l'initiative de la campagne virale ''donner de l’amour aux aînés une lettre à la fois'' a créé un bel élan de solidarité qui s'est répandu à travers tout le Québec.

les quebecois au grand coeur prennent soin des aines

Animée de cette générosité, Michèle Varin a décidé elle aussi de redonner le sourire dans deux résidences pour personnes agées de Laval, en envoyant pas moins de 500 cartes de Noël.


Elle, trois mamans et deux papas ont acheté des cartes avec leurs propres deniers et ont passé une journée entière à les rédiger.


Une petite gang de 7 lutins a même fait de beaux dessins qui ont été joints aux cartes: Ophelie, Chad, Mikaelle, Logan, Isis, Kali fee, Léonine y ont mis tout leur coeur.


Michèle Varin, Andreanne Dubois, Patricia Richard, Cécile Duffont, Martin Benoit et Ralph Moise n'ont pas pas eu la chance de pouvoir remettre en main propre les lettres à leurs destinataires, mais l'émotion était palpable: ''ils avaient des larmes de joie''.


“Une lettre, ça se conserve, ça s’embrasse, ça se relit et ça se plie sous l’oreiller, pour faire de beaux rêves.” Camille de Peretti

Angélica Fournier, quant à elle, a travaillé en première ligne, lors de la vague printanière de Coronavirus. Elle a été très touchée par l'action ''donner de l’amour aux aînés une lettre à la fois''.

Inspirée par sa par sa grand-mère, dont elle était très proche, elle a décidé d'écrire toute seule pas moins de 180 cartes de Noël, pour les pensionnaires de la résidence Le Jazz, à Lévis elle avait travaillé.

''Ma mamie prennait le temps d'écrire, chaque année, une carte de Noël à tous ses enfants et petits enfants.''


Le grand défi de trouver des cartes sans que cela ne coûte un bras


Il lui fallait trouver suffisamment de cartes pour que tous les aînés puissent en avoir une...

Malgré ses sollicitations, aucun commerçant québécois n'a voulu l'aider dans son entreprise, même les annonces passées sur les média-sociaux sont restées vaines...

Mais cela n'a pas découragé Angélica! Elle en a commandé, a acheté du matériel pour en fabriquer elle-même, en a recommandé, et finalement une dame habitant non loin de chez elle lui a fait un don de 60 cartes...

Après un bon 17h d'écriture et quelques douleurs au poignet, Angélica a réussi à accomplir son challenge, ce beau gros don d'amour en cette période si singulière.

''Le meilleur conseil que je pourrais donner serait de toujours se rappeler pour quelle raison vous faites cette belle action.''

La magie des Fêtes semble avoir pris le dessus sur la pandémie de COVID-19 et même s'il est un peu tard pour envoyer des cartes de Noël, l'action pourrait se poursuivre avec des lettres de bons voeux pour 2021


On espère que cet article vous aura inspiré et vous aura donné le goût d'illuminer la journée des d'autres...

N'hésitez pas à le partager!



logo_on_fait_de_quoi_2022.gif
banniereOFDQ5.jpg