Une protection hivernale naturelle pour les jardin Québécois

Pas besoin de dépenser de l'argent quand vient le temps de protéger votre jardin lorsque l'hiver s'en vient: la nature nous fournit tout ce dont on a besoin!



Comment protéger son jardin et ses plate-bandes de manière naturelle contre le froid


utiliser les feuilles mortes pour proteger son jardin
Pailler les plante-bandes

Le paillis végétal constitue la meilleure protection contre le froid et ralentit la pousse des mauvaises herbes... Alors, pourquoi s'en priver ?


Il est préférable de laisser les fleurs se faner, et de récupérer les feuilles mortes pour recouvrir les plates-bandes.


Vous pouvez utiliser de l'herbe tondue broyée pour protéger votre jardin; Certains plants (comme les épinards, l'ail et les poireaux) apprécieront beaucoup d'hiverner sous ce chaud manteau.


Paillez les pieds de certains plants plus fragiles, comme les fraisiers.


Nourir le potager

Bêcher le sol de votre potager sur un pied de profondeur pour l'aérer. Incorporez-y du compost, du fumier ou même de la cendre si vous avez une cheminée. Ne rajoutez aucun déchets de conifères, cela acidifierait votre terre.


Le compostage de surface est une solution intéressante: cela permet de recycler directement les déchets végétaux du jardin et de la cuisine sans passer par le tas de compost.

Les composés carbonés et azotés consommables et transformables par les micro-organismes vont booster votre sol de manière extraordinaire.

Si l'idée de voir ce mélange peu esthétique sur votre sol vous déplaît, étalez une couche de paillage végétal classique par dessus !


S'occuper les arbustes

Attachez les branches des arbustes avec de la corde de jute afin que le poids de la neige ne les brisent pas.


Les rosiers et végétaux de 1 zonage supérieur au votre supporteront de rester au jardin sous une couverture de jute.


Faut-il couper les fleurs et tailler les arbustes avant l'hiver au Québec? La réponse est NON

Il est préférable de le faire au printemps.



Le plastique c'est pas fantastique

Evitez toute couverture plastique; de l'humidité pourrait s'accumuler dessous et faire moisir vos plantes


Eviter les coques en polystyrène, ce fameux plastique no.6 qui, théoriquement, est recyclable à 100 %, mais n’est recyclé qu’à 17 % actuellement au Québec.

Préférez l'utilisation de la toile de jute pour couvrir vos plantes


Merci à Matin Quel Journal pour cette bande dessinée qui explique très bien comment fonctionne le paillage


logo_on_fait_de_quoi_2022.gif
banniereOFDQ5.jpg