Triste réalité de la voiture électrique

40 000 enfants travaillent dans les mines pour les batteries des véhicules électriques

Triste realite de la fabrication de voitures electriques

L’ONU a récemment publié un rapport concernant la production des batteries pour véhicules électriques. Selon ce rapport, la majeure partie du cobalt que l'on retrouve sur le marché mondial provient de la République Démocratique du Congo.


20% des mines de cobalt sont artisanales, et emploient des enfants, dans le plus grand non-respect des droits de l’homme. Ces enfants travaillent sans équipement de sécurité et gagnent très peu d’argent.

Le Congo reconnaît le problème du travail des enfants dans les mines et a adopté des politiques qui encouragent la gratuité de l’enseignement primaire et interdit l’utilisation d’enfants pour des travaux dangereux. Il est prévu que d’ici 2025, le travail des enfants sera éliminé des mines.


Evaluation de la criticité par le World Materials Forum:


Le cobalt est un enjeu stratégique majeur dans le secteur automobile, classé « rouge» par le World Materials Forum en raison d’un risque de rupture d’approvisionnement et de son importance pour l’industrie.


Source : https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/blog/100820/40-000-enfants-dans-les-mines-pour-les-batteries-des-vehicules-electriques

65 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout