Tout savoir sur l'hémorocalle: la vivace super-star des jardins Québécois

La vivace parfaite! Sa culture très facile font d'elle un choix parfait pour le jardinier débutant!

Tout savoir sur l'hémorocalle A Little Fire Scarecrow: LA vivace super-star des jardins Québécois
L'hémorocalle A Little Fire Scarecrow attire les oiseaux, les papillons et les pollinisateurs au jardin.

Tout savoir sur les hémérocalles au Québec:


  1. Ces vivaces vivent pendant des dizaines d'années et sont parfaitement adaptées au Québec. Zone de rusticité allant de 3 à 8 selon les variétés.

  2. Leurs tailles varient de 15 cm de hauteur à plus de 2 m, selon les variétés.

  3. Leurs feuilles linéaires et arquées donnent un bel effet de cascade dans un jardin ornemental!

  4. Son nom vient du Grec: hêmêra signifiant jour et kalós pour beau, car les fleurs d’hémérocalle ne durent qu’une journée. Les plantes sont pourvues de plusieurs boutons floraux qui vont s'ouvrir de manière successive, maintenant la floraison à 3 semaines.

  5. Les fleurs en forme de trompette, s’ouvrent en général tôt le matin et se ferment le soir. Cependant, certaines variétés ont une floraison nocturne.

  6. Il existe plus de 80 000 cultivars d'hémérocalles, la plupart ont 6 tépales, mais variétés ont des doubles. Les couleurs disponibles sont jaune, orange, rouge, rose, pêche, violette, mauve, bicolores ou tricolores.

  7. Les hémérocalles aiment le soleil.

  8. Elles se plantent au printemps ou à l’automne dans tout sol bien drainé, de préférence riche et pas trop sec. Espacez-les à environ 60 cm (45 cm pour les variétés naines).

  9. Apportez-leur une couche de paillis organique, pour les aider à garder un sol frais et humide.

  10. Les hémérocalles ne nécessitent aucun entretien, à part la suppression des fleurs fanées.

  11. Après 5 ou 6 ans, on peut les diviser, à l’automne ou au début du printemps. Il suffit de déterrez la motte de racines et de la séparer délicatement, à la main, en petites mottes composées de 3 à 4 touffes. Il ne reste plus qu’à les replanter ailleurs, à la même profondeur qu’à l’origine.

  12. Les hémérocalles sont comestibles! Tout se mange: des fleurs aux boutons floraux, en passant par les racines tubéreuses et les pousses vert tendre du printemps.

NOTRE ASTUCE: Combiner les variétés hâtives, de mi-saison, tardives et à floraison automnale avec les variétés remontantes (qui refleurissent), pour avoir une floraison en continu de juin à octobre.

Ces vivaces vivent pendant des dizaines d'annees et sont parfaitement adaptées au Quebec
Ces vivaces vivent pendant des dizaines d'années et sont parfaitement adaptées au Québec

logo_on_fait_de_quoi_2022.gif
banniereOFDQ5.jpg