Test : le cataplasme d'oeuf sur fracture


Le cataplasme d'oeuf sur une fracture

En temps normal une fracture se consolide en 3 mois, mais il arrive que ce ne soit pas le cas, moindrement que l'on soit une personne agée, ménoposée ou fumeuse. Nous avons donc trouvé un volontaire qui combine ces 3 qualités pour tester une recette de grand-mère: le cataplasme aux oeufs.


Notre cobaye nous a livré ses radiographies. Aucune opération n'a jamais été envisagée par son chirurgien en raison du bon alignement des os. Mais au bout de 5 mois, un diagnostique de retard de consolidation est posé et la probabilité d'une guérison est estimée à 40% par son médecin.

Une fracture qui ne guérit pas et en l’absence de progression radiologique se nomme une pseudarthrose

Alors, rien à perdre, on se lance! Merci mémé, mais on va vérifier si ta recette fonctionne vraiment!


L'idée des cataplasmes aux oeufs consiste à se tartiner le membre cassé (ici le bras) avec un blanc d'oeuf monté en neige et à laisser macérer le tout 24h sous un bandage

- à renouveller au 2 jours -


Notre volontaire s'est plié à cette médication pendant les 2 mois... résultat cela n'accélère absolumment pas la guérison. Par contre, le fait que l'oeuf se contracte très lentement en sèchant apporte un confort et un adoucissement des douleurs.


+ d infos sur le sujet :


https://www.revmed.ch/RMS/2015/RMS-N-466/Acceleration-de-la-guerison-fracturaire-par-le-teriparatide-serie-de-22-cas-et-revue-de-la-litterature#:~:text=La%20pseudarthrose%20est%20d%C3%A9finie%20comme,grand%20risque%20de%20complications%20chirurgicales.


logo_on_fait_de_quoi_2022.gif
banniereOFDQ5.jpg