Restauration de la nature au Québec: un projet de grande envergure voit le jour en Estrie

Dernière mise à jour : 12 août

Dans la MRC de Brome-Missisquoi, à Frelighsburg, l'organisme Conservation de la nature Canada (CNC) en collaboration avec Conservation de la nature Québec ont fait l'acquisition d'un terrain de 33 hectares. Ils envisagent de procéder à la restauration du site.

Le terrain, qui correspond à 31 terrains de soccer, est inondée en bonne partie suite aux crues printanières. Selon l’organisme, cette zone, appelée «espace de liberté», est primordiale pour la santé du cours d’eau et devrait être couverte de végétaux afin d’éviter son érosion.


Un projet qui rassemble !

Avec l’aide des élèves de l’école primaire Saint-François-d’Assise, l’organisme de Conservation de la Nature plantera des arbres et des arbustes dans la partie inondable du terrain. Le reste de la zone sera cultivée en prairie pérenne.

La première fauche de ce type de culture est tardive et permet la nidification des oiseaux, dont le goglu des prés. L'organisme rétablira la faune d’origine, dont la tortue des bois,


CNC affirme que la nature doit être «notre alliée» face au déclin de la biodiversité et à l’augmentation des changements climatiques. «Aucune de ces crises ne pourra être résolue sans que soit conservée la nature.»

«C’est un projet où cohabitent en harmonie la balle de foin, la tortue des bois et le goglu des prés!» explique CNC.


Source : la voix de l'est

NNC

11 vues0 commentaire