Quels engrais organiques utiliser pour un jardin naturel sans produits chimiques?

Petit cours express sur les engrais organiques... histoire de jardiner de manière écologique!

Quels engrais organiques utiliser pour un jardin naturel sans produits chimiques?
Pour un jardin naturel, fini les produits chimiques ! N' utiliser que des produits naturels.

Le pipi:

L’urine humaine est un excellent engrais naturel, gratuit, agissant rapidement et est bien équilibré pour le jardin. Un litre d'urine contient environ :

  • 6g d'azote - nécessaire pour la croissance des feuilles

  • 1g de phosphore - utile pour le bon développement des fleurs et des fruits

  • 2g de potassium - nécessaire à la bonne santé des plantes.

Utilisation:

Attention, il est important d’utiliser correctement l’urine afin d'éviter un surdosage. A utiliser les légumes très gourmands en azote comme

  • les tomates,

  • les épinards,

  • les salades,

  • les poireaux,

  • les aubergines.

Engrais: Diluer 1 litre d'urine dans 10 litres d'eau, arrosez 2 fois au pied de vos plantes, renouveler l'opération 2 semaines plus tard. Ne pas dépasser 2 litres d’urine diluée par mètre carré.

Compost: Utiliser sans dilution, une mois par mois, sur le compost pour aider à la décomposition des matières organiques. Ne pas dépasser 2 litres d’urine par mètre carré.

Précautions: Ne pas utiliser votre urine si vous êtes malade ou si vous suivez un traitement médical. S'il y a des problèmes de salinisation des sols dans votre région, diluez fortement l’urine avant toute utilisation.


Le caca :

L'Agence de protection de l'environnement américaine (EPA) a émit une mise en garde sur la présente d'antibiotiques et de métaux presents dans les déjections humaines, invitant les populations a ne pas utiliser le caca dans la culture des sols.

Cependant, le laboratoire indépendant de l’ANSA de Grenoble, en France, a effectué des tests sur 132 échantillons de cacas intégrés à de la sciure. Il a démontré que le taux de bactéries pathogène après maturation bien en dessous des normes recommandées par l'ADEME et que le caca serait donc scientifiquement non dangereux pour l’environnement.


Compost:

Caca mélangé à 50% avec de la sciure.

Ne pas l’intégrer au compost normal car il est lui-même déjà composé à 50% de matières brunes. Au bout de 2 ans on peut l'utiliser comme compost pour le jardin, pour les fleurs, mais aussi pour le potager.


La bouse de vache

La bouse de vache est un engrais naturel très performant. Souvent, c'est le fumier, mélange de bouse et de paille (ou bois déchiqueté, rameaux de buis, etc.) issue des étables, qui est épandu dans les champs et prés pour fertiliser les sols.


Utilisation:

Pour toutes les plantes du jardin. La bouse sert à :

  • améliorer la fertilité des sols.

  • contribuer à la qualité des récoltes.

  • à favoriser le rendement des cultures.

  • renforcer les terres légères et les alourdir.

Engrais:

À utiliser sèche ou diluée dans de l’eau.

Bien disperser autour les pieds de vos plantes, griffer le sol pour favoriser son incorporation.

A utiliser deux fois par an.


Précautions:

L’utilisation de la bouse doit se faire sous conditions: elle doit être sèche.

Fraîche, elle risquerait de brûler les racines de vos plantes.

Sa décomposition dégage plus de 130° F, soit 55 °C.

Utilisez uniquement de la bouse de vaches ayant mangé bio.


La cendre de bois

La cendre de bois est riche en minéraux. Elle apporte aux plantes du calcium, du potassium, du magnésium et de la silice.


Utilisation:

  • tous les végétaux à fleurs

  • tous les végétaux à fruits

  • spécialement aprécié par les bambous

  • réduit l'acidité des sols

Engrais:

Il ne faut pas dépasser 100g par mètre carré et par an, soit deux bonnes poignées.

Bien disperser la cendre, griffer le sol pour favoriser son incorporation.


Précautions:

Cet engrais minéral naturel doit être utilisé avec parcimonie. Si vous en répandez trop, vous pourriez déséquilibrer le sol et perturber l'assimilation des différents minéraux et oligo-éléments par les plantes.

Les plantes acidophiles (dites "de terre de bruyère") ne supportent pas les apports de cendre.


Les cheveux

Bien que certains sites de jardinage préconisent, nous vous recommandons fortement de ne pas utiliser de cheveux dans le sol de votre jardin. Ils sont tranchants et peuvent constituer un piège pour les vers de terre.


Le compost de crevettes:

Le compost de crevettes est riche en calcium. Il est structurant, riche en matières organiques, en éléments nutritifs de base (azote, phosphore et potassium) et en oligo-éléments. Il favorise la croissance des racines et le développement des plantes.


Utilisation:

Il augmente à moyen et à long termes la fertilité du sol des jardins et limite la propagation des maladies fongiques. Il s'utilise sur:

  • les arbres,

  • les arbustes,

  • les légumes,

  • les jardinières,

  • les bacs,

  • les plantes d'intérieur.

Engrais:

  • Ajoutez du compost de crevette dans votre sol au printemps, pour faciliter le développement et la croissance des plantes.

  • Ajoutez-le pendant les mois plus chauds pour faciliter la rétention d’eau et reconstituer les éléments nutritifs du sol.

  • Mélangez-le à votre terre sur une profondeur d’environ 20 cm (8 po) en prenant soin de ne pas endommager les racines.

Précautions:

Il est inodore. Pas de précautions particulières.


La corne broyée:

Utilisation:

Sa diffusion dans le sol est longue et progressive. Elle est utilisée en agriculture biologique car elle est douce et ne brûle pas les plantes.

Particulièrement riche en azote (13%), la corne broyée libère beaucoup d'azote (13%), un peu de phosphate, de potasse et de magnésie.

Son action progressive s'étend sur une année: la plante va puiser les éléments dont elle a besoin au fur et à mesure.

  • arbres,

  • arbustes,

  • pelouse,

  • plantes de rocailles

  • légumes,

  • jardinières,

  • bacs,

  • plantes d'intérieur.

Engrais:

Il s'agit d'un engrais "de fond", à action prolongée.

Traitement 1 fois par an en automne.

En épandre au pied de vos plantes en respectant un dosage de 0,5 à 1 kg/10 m². Griffer la terre autour de vos végétaux afin de bien l'enfouir dans le sol et arroser abondamment.

La corne peut être mélangée à la terre lors de vos plantations.


Précautions: La corne torréfiée et la poudre de corne ont une action plus rapide que la corne broyée mais de moins longue durée.


Les coquilles d'oeufs

Souvent controversée, l'utilisation de la coquille d'œuf est efficace en tant qu'engrais si broyée en fine poudre. Cette poudre permet d’équilibrer le pH du compost. Le calcium présent dans les œufs neutralise l’acidité des comme le marc de café et les fruits et légumes. Elles apportent aussi certains minéraux comme le magnésium et le phosphore.


Utilisation:

utiliser les coquilles broyées directement au pied des plantes qui apprécient un sol calcaire ou qui ont d’importants besoins en calcium.

  • betteraves

  • carottes

  • choux

  • Fines herbes (thym, sarriette, romarin ou sauge)

  • haricots

  • radis

  • tomates

  • pois.

Engrais:

Une poignée par semaine dans le compost.

Une poignée au pied de chaque plante

Une poignée au pied dans le fond du trou au moment de la plantation pour les légumes.


Comment réduire en poudre les coquilles d’œufs ?

  • Laisser sécher vos oeufs pendant quelques jours à l’air libre ou bien en utilisant la chaleur résiduelle du four après une cuisson pour accélérer le processus.

  • Quand les coquilles sont sèches, les écraser grossièrement avec un pilon

  • Les passer au mixer jusqu’à obtenir une poudre grossière. Elles se décomposent et apportent plus rapidement leurs minéraux au compost ou aux plantes

Précautions:

Utilisez des coquilles broyée le plus finement possible.


L'eau de cuisson

L’eau de cuisson des légumes, des pâtes, des fruits et des œufs contient des minéraux et peut donc servir comme fertilisant.

Utilisation:

A utiliser à volonté, en arrosage sur tous les végétaux.

  • plate-bande.

  • potager.

  • plantes d’intérieur.

Engrais:

Filtrez l'eau, si nécessaire, pour enlever les morceaux de légumes.

Servez-vous en abondamment lorsque vous avez à les arroser.

Précautions:

Ne pas utiliser l'eau chaude, ni d'eau salée


L'eau de piscine

L'eau de la piscine ayant passé tout l'hiver à infuser avec les feuilles et d'autres matières organiques est très riche en phosphate et en algues.


Utilisation:

A utiliser à volonté, en arrosage sur tous les végétaux.


Engrais:

Arrosez vos plantes directement avec l'eau de votre piscine avant qu'elle ne soit traitée.


Précautions:

Ne pas utiliser l'eau de piscine chlorée ou salée


Le fumier de cheval

Le fumier est un mélange de cacas équins et de paille. Il est:

  • riche en micro-organismes ce qui permet de régénérer l'humus et d'améliorer les qualités du sol.

  • Plus ou moins riche en éléments minéraux (azote, phosphore, potassium...), il peut être utilisé comme fertilisant organique, pour nourrir le sol.

Utilisation: A utiliser uniquement sur les plantes gourmandes et suffisamment développées :

  • arbres fruitiers,

  • courges.

  • melons,

  • tomates.

  • rhubarbe.

  • rosiers.

Engrais:

  • mûr, il peut être incorporé au sol lors du bêchage en automne ou bien avant un semis.

  • Semi-mûr, il sert à améliorer la structure du sol.

Répandez-le en surface, sur les espaces du jardin libérés de leurs cultures. Les vers et autres micro-organismes se chargeront de finir le processus de transformation du fumier en humus. Au printemps, il peut servir de paillis au pieds des plantes. Précautions: Le fumier de cheval peut contenir des éléments toxiques si la bête est sous traitement médical. Attendez 3 semaines avant de l'introduire dans votre compost.

Espacez de 3 à 4 années l’apport de fumier au jardin. Son action très lente et l’excès de fumier nuirait à la croissance des végétaux.


Le fumier de lapin

Le fumier de lapin contient de l’azote, du phosphore, des minéraux, beaucoup de micronutriments ainsi que de nombreux autres oligo-éléments bénéfiques comme le calcium, le magnésium, le zinc, le manganèse, le cuivre... par contre il est très pauvre en potasse


Utilisation:

La matière organique contenue dans le fumier de lapin améliore le drainage du sol, la rétention d’humidité et la texture friable. A épandre sur les:

  • arbres,

  • arbustes,

  • pelouse,

  • plantes de rocailles

  • légumes,

  • jardinières,

  • bacs,

  • fruitiers.

Engrais:

La fréquence d’utilisation est de 1 fois par an, à l'automne.


Comment faire son fumier de lapin soi-même?

  • Les déjections de lapins doivent être préalablement mélangées à de la paille.

  • Le processus de compostage est identique au compostage de déchets verts : en tas et suffisamment aéré.

  • Pour une meilleure fermentation, il est conseillé de mêler au fumier les déchets de cuisine et du jardin, tontes de gazon, feuilles d’arbres,

  • Le mélange doit rester bien humide. Pour cela, retournez le tas 2 fois par an et émiettez régulièrement les mottes compactes avec une fourche.

Précautions:

N’enfouissez jamais un fumier trop frais. Il brûlerait les racines et nuirait de façon irrémédiable à vos plantations.

Utilisez de préférence les cacas de lapins ayant une alimentation bio.


Le fumier de mouton

Le fumier de mouton est composé de la litière d’animaux d’élevage et de tourbe de sphaigne.

  • riche en micro-organismes ce qui permet de régénérer l'humus et d'améliorer les qualités du sol.

  • Plus ou moins riche en éléments minéraux (azote, phosphore, potassium...), il peut être utilisé comme fertilisant organique, pour nourrir le sol.

Utilisation:

  • arbres,

  • arbustes,

  • pelouse,

  • plantes de rocailles

  • légumes,

  • jardinières,

  • bacs,

  • fruitiers.

Engrais:

Incorporez-le dans les 15 premiers centimètres de sol.

Au jardin d’ornement, fleurs et massifs:

  • 2,5 kilos mélangés au trou de plantation pour arbustes ;

  • 1 kilo apporté en surface pour l’entretien des fleurs.

Au potager :

  • épandre 250 grammes par m² pour l’entretien courant ;

  • épandre 700 grammes par m² environ pour enrichir un sol appauvri.

Pour les pelouses :

  • lors de la plantation : épandre 500 grammes par m² ;

  • pour l’entretien : épandre 250 grammes par m².


Précautions:

Espacez de 3 à 4 années l’apport de fumier au jardin. Son action très lente et l’excès de fumier nuirait à la croissance des végétaux.


Le guano:

Il existe 3 sortes de guano:

  1. Le guano marin d'oiseaux est composé d'excréments et de cadavres d'oiseaux marins. Il est riche en azote et en potassium, mais n'apporte pas de phosphate.

  2. Le guano de chauve-souris est en phosphore.

  3. Le guano de vers de farine, composé de cacas de vers, contient beaucoup d'éléments nutritifs et des bactéries.

L'utilisation du guano n'est pas éco-responsable, nous vous recommandons de ne pas en faire usage. Il provient d'ile de l'océan pacifique ou pérou. Son industrialisation détruit de façon définitive les milieux naturels et les sites de nidification de certains oiseaux.

Utilisation:

S'utilise sur tout, sauf les semis.


Engrais:

La dose à respecter est de 2 à 3 kg / 10m².

Répandez le guano dans une terre humide et griffez le sol sur quelques centimètres pour bien le faire pénétrer.


Précautions:

N'ajoutez du guano que si votre sol manque d'azote.

Le jaunissement des feuilles est l'un des signes de ce manque.

Un excès d'azote contribue à attendrir les tissus végétaux et, de ce fait, à les rendre plus sensibles aux maladies et aux parasites, tout comme au gel.


L'infusion de compost

Le compost infusé et liquide offre beaucoup de nutriments.


Utilisation:

Arrosage sur tous les végétaux


Engrais:

  • Remplissez un seau (pas en métal) de 25 litres de compost et couvrez avec de l'eau.

  • Laissez reposer pendant une semaine.

  • Diluez cette infusion d'herbe à raison d'une mesure d'infusion pour 10 d'eau.

  • L'utiliser pour arroser vos plantes.

  • A utiliser à volonté.

Précautions:

Pulvériser ou arroser les plantes en période de croissance uniquement.


Le jus de gazon

La tonte de gazon est un engrais à haute teneur en azote, qui permet de recycler l'herbe de la pelouse tondue.


Utilisation:

Arrosage sur tous les végétaux


Engrais:

  • Remplissez un seau (pas en métal) de 25 litres d'herbe fraîchement coupée et couvrez avec de l'eau.

  • Laissez reposer pendant une semaine.

  • Diluez cette infusion d'herbe à raison d'une mesure d'infusion pour 9 d'eau.

  • Puis arrosez vos plantes.

A utiliser à volonté


Précautions:

Aucune précaution particulière



Le jus de plumes de poules

L'engrais à partir des plumes de poules est riche en azote.

Il va booster la croissance des plantes à feuilles de manière très naturelle, sans provoquer de déséquilibre. Il est très bien assimilé et toléré par les végétaux.


Utilisation:

Arroser les plantes du jardin qui apprécient un engrais riche en azote :

  • les légumes feuilles (les choux, salades, poireaux, épinards…)

  • légumes racines comme les pommes de terre.

  • les arbustes.

  • les plantes à feuillage décoratif.

  • les plantes vertes en pots.

Engrais:

La fréquence d’utilisation est de 1 fois par mois.


Comment faire du jus de plumes?

  • Lorsque vous nettoyez votre poulailler, mettez-les de côté au lieu de les jeter. Glissez les plumes dans un vieux bas.

  • Ajoutez-y des graviers pour le lester.

  • Placez le tout dans un seau qui ne soit pas en métal.

  • Couvrez d'eau de pluie de préférence.

  • Laissez macéréer pendant un à deux mois.

  • Jetez le collant et son contenu.

Le marc de café

Le marc café est un engrais naturel qui ajoute de l'azote à un sol pauvre, et en augmente son acidité.


Utilisation:

Il va aider les fleurs à renforcer leur coloration bleue. Convient à toutes les plantes, mais il est particulièrement apprécié par :

  • les azalées.

  • les hortensias.

  • les magnolias.

  • les rhododendrons.

  • les roses.

Engrais:

Vous pouvez ajouter jusqu'à 25% de marc de café directement dans le sol à la base des plantes. Mélanger le marc à la terre du jardin grâce à un léger binage.


Incorporer du marc de café dans votre composteur. Les vers de terre en sont particulièrement friands car il les aide à digérer la matière organique contenue dans votre tas de compost.

Très sensibles à la caféine, les lombrics seront plus actifs dans leur travail de transformation des végétaux en compost.


Fabriquez votre engrais liquide : Récupérer le filtre de votre cafetière et verser le marc dans un récipient contenant 2 l d’eau.

Remuer le mélange et le laisser reposer de 48 h dans au frais.

Filtrer le liquide afin d'en retirer les grains de café.

Arroser toutes vos plantes en utilisant cet engrais fait maison.


Précautions:

A ne pas utiliser plus de 2 fois par an, au printemps et à l'automne.


La peau de banane

Les peaux de banane contiennent beaucoup de potassium, phosphore et calcium. Elles aident à la floraison et la reproduction des plantes.


Utilisation:

Toutes les plantes et les semis


Engrais:

Enterrer une peau dans le sol à la base de la plante et la laisser se décomposer.

Si vous préférez utiliser un pulvérisateur, laissez infuser une peau de banane dans de l'eau pendant 2 à 3 jours, puis utilisez l'eau pour la pulvériser sur des plantes ou des semis.

Précautions:

utilisez des bananes bios.


Le purin d'ortie

Le purin d’orties est à la fois un engrais et un répulsif contre les parasites 100% bio !


Utilisation:

  • Améliorez le rendement de vos pieds de tomates en ajoutant une poignée d’orties au fond du trou lors de la plantation.

  • Le purin d'ortie est aussi utilisé pour activer et accélérer la décomposition des déchets du compost. Versez le purin sur votre tas de déchets

Engrais:

  • Arrachez les orties et mettez-les dans un seau qui ne soit pas en métal

  • Mélangez-les avec de l’eau en respectant les doses suivantes :

Engrais => 1 kg d’orties pour 10 L d’eau

Répulsif => 1 kg d’orties pour 20L d’eau

  • Laissez macérer 2 semaines, à l'abri de la lumière.

  • Remuez tous les deux jours environ.

  • Versez-le directement dans la terre, comme vous le feriez avec un engrais liquide.

  • La fréquence d’utilisation est de 1 fois par mois, grand maximum.

Précautions:

Mettez des gants lorsque vous arrachez des orties... ca pique !

Le purin d’ortie est un engrais surpuissant.

Il est donc essentiel de bien le diluer.


Le sang séché:

Le sang séché est un engrais riche en azote (13%) et apportant aussi un peu de phosphate.

Il agit rapidement (en moins d'un mois) et ses effets se remarquent au bout de quelques jours.

Son utilisation au jardin ne génère aucun problème sanitaire puisque les plantes ne possèdent pas de système nerveux sur lequel un éventuel prion pourrait s'installer après transmission. Il ne brûle pas les plantes et stimule immédiatement leur croissance.


Utilisation:

L'azote favorisant le développement des feuilles, l'utilisation du sang séché est donc recommandée au printemps.

  • les légumes-feuilles.

  • la pelouse, l'épandage la fera reverdir presque instantanément.

  • les rosiers,

  • les plantes vivaces

  • les arbustes


Engrais:

Il se présente sous forme de poudre fine, qui s'épand et s'incorpore facilement avec un griffage ou un mélange rapide à la main.

Le sang séché s'ajoute au printemps sur tous les légumes feuilles à raison de 0,6 kg/10 m².


Précautions:

C'est un engrais coup de fouet. Bien respecter les doses indiquées car les excès d'azote sont mêmes davantage néfastes que le manque d'azote


Le sel d'epsom

Le sel d'Epsom ajoute du magnésium et du soufre dans le sol. Connu pour donner aux plantes une couleur vert foncé, en particulier sur les sols à faible teneur en magnésium, c'est une recette simple et rapide.


Utilisation:

L'eau salée au sel d'Epsom est parfaite pour les semis: il aide à réduire le choc des transplantations.

  • Tomates

  • Rosiers


Engrais:

Arrosez vos plantes avec un mélange d" 1 cuillère à soupe de sel d'Epsom dilué dans 4 litres d'eau.

Le sel d'Epsom peut être mélangé directement dans le sol autour des plantes à raison de 1 cuillère à soupe pour chaque pied de 60 cm de hauteur et arrosez.


Précautions:

Pas plus d'une fois au 2 mois.


Posts similaires

Voir tout