Tondre son gazon comme du monde: pour une pelouse qui respecte de l'environnement et la biodiversité

Quelques astuces pour avoir une pelouse en pleine forme !

La tondre son gazon comme du monde: une pelouse qui respecte de l'environnement et la biodiversite
Quelques astuces pour avoir une pelouse en bonne santé, qui respecte de l'environnement et la biodiversité

1 – Pratiquer la tonte haute

Nous avons pris l’habitude de tondre très court nos pelouses. Or, il y a beaucoup d’avantage à tondre à 8 cm du sol plutôt qu’à 3 cm :

  • Le gazon devient plus résistant à la sécheresse

  • L’herbe est plus verte

  • Le sol devient plus fertile

  • Le risque d’apparition de plantes indésirables est réduit

Tondre moins souvent = diminuer les déchets de tonte !


 il y a beaucoup d’avantage à tondre à 8 cm du sol plutôt qu’à 3 cm :

2- Tondre au bon moment

  • Ne jamais tondre en plein soleil, au risque de voir votre pelouse brûler.

  • Tondre juste avant une pluie.

  • N'arrosez pas votre pelouse: il se peut qu’elle brunisse dans la période la plus chaude de l’été, mais elle verdira de nouveau lorsqu’il pleuvra.

  • Mettez vous d'accord avec vos voisins pour tondre tous en même temps, afin de limiter les nuisances sonores dans votre quartier.

  • Respectez les heures de tontes définies par votre municipalité.


3- Adoptez le mulching


Le mulching consiste à laisser sur place l’herbe coupée, qui se décompose naturellement et nourrit le sol en profondeur.

Les retailles de gazon laissées sur la pelouse permettent un recyclage de nutriments.

Comme elles sont constituées à 90% d’eau, elles se décomposent rapidement.

C'est simple: il suffit de tondre sans sac!


4- Cultivez le jardin au naturel


Tondre moins souvent et laisser l’herbe pousser naturellement, cela permet le développement de fleurs et plantes comme la pâquerette, le pissenlit, le trèfle… et donc l’attraction des abeilles et autres insectes butineurs qui polliniseront votre potager, vos fleurs et arbres fruitiers !

Vous pouvez également choisir de laisser un coin du jardin en jachère et observer la formation petit à petit d’une prairie fleurie : la terre pourra vivre à son rythme et ce coin du jardin attirera papillons, coccinelles et autres insectes indispensables à l’équilibre de votre jardin.

Apprenez à tolérer la présence de quelques mauvaises herbes: elles ajoutent de la couleur au décor!

5- Dites ''bye-bye'' aux produits chimiques

  • Les engrais chimiques contribuent de manière importante à la pollution de nos lacs et de nos cours d’eau. Lorsqu’ils se font emporter dans les milieux aquatiques par le ruissellement, ils y favorisent une prolifération des algues qui privent les animaux aquatiques de l’oxygène dont ils ont besoin.

  • Les engrais chimiques à action rapide favorisent une croissance explosive en surface sans développement racinaire adéquat. Les pelouses fertilisées de cette façon ne sont pas enracinées profondément. Elles deviennent dépendantes des produits chimiques et elles sont plus susceptibles d’être endommagées par les insectes et de sécheresse.

  • Les engrais chimiques tuent les microorganismes nécessaires à un sol sain.


6- Utilisez des fertilisants naturels


Les engrais biologiques :

  • améliorent la texture du sol,

  • empêchent l’apparition de maladies,

  • stimulent la faune édaphique

  • transmettent lentement leurs nutriments, ce qui donne un gazon fort, en bonne santé.


7- Compostez !

Les déchets de tonte sont très utiles au compost, parce qu’ils rentrent dans la catégorie des «matières organiques azotées». Pensez à remuer régulièrement votre tas de compost enrichi de votre tonte, pour que l’herbe se mélange bien aux autres éléments de votre compost : épluchures, petits végétaux…

La tonte de gazon n’est pas un déchet !

8- Pensez à l’éco-pâturage

Si vous avez un grand jardin et que les conditions le permettent, pourquoi ne pas remplacer la tondeuse classique par des moutons ? De nombreuses entreprises et collectivités ont déjà fait le choix de cette tonte écologique qui favorise la protection de la biodiversité !


Source illustration : Guide pour concevoir mon jardin Zéro Déchet – ADEME

logo_on_fait_de_quoi_2022.gif
banniereOFDQ5.jpg