Evadez-vous au paradis en cultivant le bromélia guzmania chez vous...

Dernière mise à jour : 17 août

Le bromélia guzmania est une plante originaire des forêts d'Amérique du Sud, d'Amérique centrale et des Antilles; c'est un cousin de l'ananas. Le bromélia est une plante très spéciale : après sa floraison, la plante meurt... De nouvelles pousses vont apparaître à sa base.

  • Type: fleur et plante fleurie

  • Hauteur: de 30 à 80 cm

  • Couleurs des fleurs: rouge, rose, jaune, blanc, violet

  • Exposition souhaitée: ensoleillée

  • Type de sol: riche en humus

  • Feuillage: persistant

  • Végétation : vivace

  • Entretien: besoin en lumière important

  • Assainissant: non

Evadez-vous au paradis en cultivant le bromelia guzmania chez vous...

Entretien:

  • Offrez-lui toujours une température comprise entre 18 et 25°C

  • Placez le guzmania au plus près d'une fenêtre exposée à l'Est ou à l'Ouest.

  • Évitez les emplacements situés près d'un radiateur.

  • Brumisez-le 2 fois par jour; il a besoin d'un taux d'humidité de 70 % d'humidité.

  • Arrosez à l'intérieur de la rosette surtout lorsque la température dépasse les 20 °C, 2 fois par semaine. Si la température baisse, videz la rosette et arrosez seulement le substrat

  • Ajoutez de l'engrais à l'eau d'arrosage d'avril à juin tous les 15 jours.

  • Les racines de la plante ne doivent jamais stagner dans l'eau.

  • L'inflorescence reste belle très longtemps sur le guzmania. Lorsqu'elle est fanée, coupez-la à sa base, la plante produira alors des bébés autour du pied mère.


Multiplier le guzmania par division des rejets:

Le guzmania peut être multiplié très facilement pour obtenir de nouveaux plants. Après la floraison, la plante fabrique des rejets tout autour de sa rosette centrale. Ces plantules pourront servir à multiplier la plante très facilement au printemps.


  • Détachez les rejets produits par la plante lorsqu'ils mesurent 10 cm de hauteur et qu'ils ont des racines.

  • Procédez de préférence lors du rempotage pour avoir accès à la motte et détacher le plus délicatement possible les rejets.

  • Aidez-vous d'un couteau bien aiguisé pour séparer les rejets de la plante mère.

  • Préparez un mélange composéde 1/3 de tourbe, 1/3 de terre de bruyère et 1/3 d'écorce de pin.

  • Installez dans chacun d'entre-eux un rejet et comblez l'espace restant avec le mélange que vous prendrez soin de bien tasser autour du collet. Arrosez.

  • Placez les pots à la pleine lumière sans soleil direct, puis cultiver comme un sujet adulte.

  • Un spectacle aussi original que magnifique, mais qui demande de la patience, car une rosette peut mettre quelques années avant de fleurir !


23 vues0 commentaire