Devenez un arbre après votre mort pour réduire votre empreinte environnementale

Depuis quelques années, devenir un arbre après sa mort est un concept qui devient de plus en plus populaire, par soucis écologique: car


même morts, nous continuons à polluer.


Les Services funéraires de la ville de Paris ont publié une étude en 2017 qui montre l'impact considérable des enterrements sur l'environnement.

inhumation pollution
image: Services funéraires de la ville de Paris.

Selon cette étude, une inhumation équivaut à 11% des émissions de gaz à effet de serre d'un individu, 84% d'un voyage en avion aller-retour de New York à Paris, 750 repas de volaille, 260209 kilomètres en train ou 4023 kms en voiture. De plus, les produits injectés dans le corps par les pompes funèbres, afin de les conserver, sont source de pollution des sols.


Une crémation, quant à elle, serait équivalente à 3% des émissions de GAS d'une personne en 1 an, 23% d'un voyage Paris / New-York, 210 repas de viande blanche, 72677 kms parcourus en train, ou 1124 kilomètres en voiture intermédiaire transportant une personne.

devenir un arbre après sa mort
image: Services funéraires de la ville de Paris.

Un impact que l'on ne peut pas ignorer, d'autant que la population mondiale devrait atteindre plus de 9 milliards d'habitants en 2050, selon les dernières projections de l'ONU.










Transformation en arbre: la légende de Philémon et Baucis

Une légende tirée des Métamorphoses dans laquelle Ovide fait l'éloge d'un mode de vie simple et sans excès:


Les dieux de l'olympe Zeus et Hermès, parcourent le pays et frappent à mille portes, demandant partout l'hospitalité ; Partout l'hospitalité leur est refusée.


Seule la porte d'un foyer s'ouvre à eux ; une cabane, humble assemblage de chaume et de roseaux.

Là, Philémon et la pieuse Baucis, unis par un chaste hymen, ont vu s'écouler leurs plus beaux jours ;

Là, ils ont vieilli ensemble, supportant la pauvreté, et par leurs tendres soins, la rendant plus douce et plus légère.»


Transformation en arbre: la légende de Philémon et Baucis

Le couple accueille chaleureusement les deux voyageurs et leur offre leurs dernières oies. Pour les récompenser de leur hospitalité, Zeus et Hermès leur demandent d'aller sur une montagne et les préservent d'un déluge dont ils inondent la contrée, punissant ainsi ses habitants inhospitaliers.

Les dieux changent leur cabane en temple.

Philémon et Baucis émettent le souhait d'en être les gardiens et de ne pas être séparés dans la mort.

Zeus les exauce : ils vivent ainsi dans le temple jusqu'à leur ultime vieillesse et, à leur mort, ils sont changés en arbres qui mêlent leur feuillage,

Philémon en chêne et Baucis en tilleul.


Devenir un arbre, c'est possible!


L'entreprise espagnole Urne Bios, qui propose des urnes funéraires "100 % biodégradables".

Comment ça marche ? On dépose les cendres du défunt dans la partie inférieure de l'urne,et la graine de notre choix dans la partie supérieure.

L'urne peut ensuite être enterrée dans son jardin ou dans un cimetière, après autorisation de la commune... la nature fera le reste

L'humusation ou le compost humain

L'humusation, une pratique légale aux Etats-Unis depuis 2020.

De quoi s'agit-il ?

Il s'agit d'un "processus contrôlé de transformation des corps par les micro-organismes dans un compost composé de broyais de bois d'élagage, qui transforme, en 12 mois, les dépouilles mortelles en Humus sain et fertile", explique humusation.org, une organisation belge qui lutte pour la légalisation de cette pratique.

Quels sont les avantages du "compost humain" ?

Selon l'organisation, l'humusation évite le rejet de produits toxiques dans l'atmosphère ou dans les égouts, utilise très peu d'énergie fossile et ne dégrade pas les sols.

"Au contraire, l'humusation crée un humus riche, utilisable pour améliorer les terres", précise-t-elle. Katrina Spade, fondatrice de l'entreprise américaine de compostage humain "Recompose", expliquait, lors d'une conférence TedX, que l'humusation éviterait ainsi le rejet d'une tonne de CO2 à chaque fois que l'on opte pour ce procédé à la place de la crémation ou de l'inhumation.


Dans le monde, seuls les Etats-Unis et le Canada ont légalisé l'humusation: L'état de Washington depuis le 1er mai 2020, et l'ontario, uniquement pour les animaux, depuis 2010.

Posts similaires

Voir tout
logo_on_fait_de_quoi_2022.gif
banniereOFDQ5.jpg