Quelques astuces pour s'habiller avec des vêtements en mode éco-responsable

Dernière mise à jour : 21 août


Chaque année, la mode produit 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre et utilise 4 % de l’eau potable disponible dans le monde !


Quelques astuces pour s'habiller avec des vetements en mode ecoresponsable
Un tee-shirt se fabrique avec l’équivalent de 70 douches, un jean se fabrique avec l’équivalent de 285 douches, ce qui représente de 7000 à 10 000 litres d'eau.

L'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME) montre que pour fabriquer un jean, on utilise du coton cultivé en Inde ou en Afrique qui sera ensuite "teint dans un autre pays puis renvoyé en Asie pour la confection afin d’être finalement vendu quelque part dans le monde". La mode dégrade les écosystèmes, la biodiversité, pollue les sols, et consomme beaucoup d’énergie notamment pour le transport... Mais nous pouvons agir à notre échelle en achetant de manière plus responsable.

Acheter des vêtements bio

Acheter moins et mieux. Le coton représente un quart de la production mondiale des fibres textiles et nécessite beaucoup d’eau et de pesticides, de traitements chimiques polluants. Ses fibres subissent le blanchiment au chlore et des teintures aux métaux lourds. La fibre textile bio (coton, lin, chanvre) cultivée avec du compost naturel qui remplace les engrais chimiques et les pesticides et est blanchi à l’eau oxygénée, consomme beaucoup moins d’eau. Éviter autant que possible le nylon, le polyester et l’élasthanne, des matières synthétiques produites à partir de pétrole et dont les procédés industriels sont très polluants).

Acheter des vêtements usagés

Acheter des vêtements d’occasion a de nombreux avantages : cela permet de ne pas encourager la surproduction et de ne pas se ruiner.

Modérer les lessives

Laver moins et mieux. En raison de l’entretien de nos vêtements synthétiques en machine, environ 500 000 tonnes de microparticules de plastique sont relâchées chaque année dans l’océan, soit l’équivalent de plus de 50 milliards de bouteilles en plastique. Utiliser des lessives éco-labellisées et sans parfum, laver à 30 °C, doser sa lessive avec modération, et ne laver pas systématiquement des vêtements s’avérant être encore propres. Plutôt que d'ajouter de l’adoucissant, privilégier les boules de séchage en laine.

Donner une seconde vie aux vêtements

En moyenne, une personne achète 60 % de vêtements en plus qu’il y a 15 ans et les conserve moitié moins longtemps. Que faire des vêtements dont on ne veut plus ? Don, recyclage, troc… Il y a plein de solutions pour leur donner une seconde vie

8 vues0 commentaire