Contribuer à la sauvegarde du papillon monarque en plantant des jolies fleurs: des asclépiades

Ensemble, créons un « effet papillon » pour la sauvegarde des monarques!

Contribuer à la sauvegarde du papillon monarque en plantant des jolies fleurs: des asclépiades

Le déclin du papillon monarque

Les papillons monarques connaissent un déclin fulgurant en Amérique du Nord et sont officiellement classés dans la catégorie des espèces en voie de disparition au Canada depuis 2016. Ce déclin est causé, entre autres, par :

  • L'utilisation intensive d'herbicide

  • La diminution de l’asclépiade, une plante dont dépend la chenille du monarque

  • Les changements climatiques (conditions météorologiques extrêmes)

Heureusement, partout en Amérique du Nord, du Mexique au Québec, du Michoacán à Montréal, les initiatives se multiplient pour éviter l’extinction du monarque et replanter de l’asclépiade à grande échelle! Au Québec, depuis 2014, plus de 8000 plants d’asclépiade ont été mis en terre, et des milliers de graine ont été semées dans des jardins, des golfs, des cours d’école et des cours.


En février 2019, une première victoire pour les monarques a été célébrée: la population de monarques au Mexique a plus que doublé sur une année! Cette nouvelle porteuse d’espoir nous donne raison de croire qu’il n’est jamais trop tard pour changer les choses afin de protéger notre avenir et celui des espèces qui nous tiennent à cœur.


Impliquez-vous en plantant de l'asclépiade

Vous pouvez contribuer à la sauvegarde du papillon monarque en plantant des asclépiades​​, ces jolies fleurs dont les papillons viendront se nourrir. L’asclépiade est une plante vivace qui peut atteindre de 1 à 1,5 m de hauteur à maturité. Ses fleurs roses ou blanchâtres sont organisées en bouquets (ombrelles) et attirent divers pollinisateurs, dont les papillons monarques.

Qu’est-ce que l’asclépiade?

L’asclépiade est aussi connue sous le nom de «petits cochons de lait» à cause du latex blanc qui circule dans ses gousses immatures. On l’appelle également «soyer du Québec» ou «soie d’Amérique» en référence aux fibres douces et isolantes qui sont libérées des gousses matures et qui permettent aux graines de voyager dans le vent.


En plus de l'asclépiade, diversifiez votre jardin avec des fleurs sauvages indigènes qui nourriront les monarques adultes.


Aménagez un jardin oasis pour les monarques sur votre propriété:



À vous de jouer pour la sauvegarde du monarque et des pollinisateurs! Laissez-vous inspirer par les initiatives qui existent à travers le Québec et prenez part à l’Effet Papillon!

logo_on_fait_de_quoi_2022.gif
banniereOFDQ5.jpg