Améliorer le quotidien de nos ainés en résidence

Dernière mise à jour : 23 août

John Makesh, le directeur d’une Maison de Retraite, a décidé de transformer les Chambres de sa résidence pour ainés en Petites Maisons de Quartier


Ameliorer le quotidien de nos aines en résidence

L’environnement dans lequel on vit a un impact énorme sur notre quotidien.

"Et si nous faisions une maison de retraite qui ressemble à petit village ? Un petit village avec un lever et un coucher de soleil à l’intérieur du bâtiment ? Et même une lune et des étoiles pendant la nuit ? On pourrait même aller plus loin et construire des petites maisons au style des années 30 et 40 ?"


John Makesh a réalisé ce merveilleux projet, il a aussi ajouté de la thérapie par le son et de l’aromathérapie. Résultat : il a créé un centre de soins absolument unique et chaleureux.


Après le succès du premier centre Lantern à Madison dans l'Ohio aux États-Unis, deux nouveaux centres ont vu le jour. À chaque fois, les patients sont hébergés dans une petite "maison", située sur une rue à l’intérieur du centre. Pour beaucoup des pensionnaires, cela ressemble à leur quartier d’enfance et leur rappelle de bons souvenirs. Le ciel artificiel s’illumine et s’assombrit pour respecter l’horloge biologique des patients.


une belle idee pour les maisons de retraite et residences pour aines

Pendant la journée, on y entend des bruits naturels. Des senteurs de menthe poivrée ou d’agrume sont diffusées dans l'air. Et quand on sait que des études ont montré l'impact positif de l’aromathérapie sur le fonctionnement cognitif des malades, on comprend tout l’intérêt de cette démarche.


Dans ce centre de soins, il y a même une rue où les résidents peuvent se retrouver pour parler. Pourtant au-delà du confort apporté, Jean Maeksh veut changer la façon dont on voit ce type de maladies. Souvent le personnel soignant impose aux résidents un cadre de vie et des horaires non naturels, ce qui crée des tensions pour les résidents. Et le personnel soignant tente de résoudre ces problèmes en leur donnant des médicaments : des médicaments antipsychotiques ou d’autres pour lutter contre l’anxiété.


Ce type de démarche innovante permet de redonner de l’espoir aux familles...

Peut-être en verrons bientot fleurir au Québec!.



13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout